Le ministère public créera des lignes directrices pour la saisie des actifs cryptographiques dans les crimes

Le ministère public fédéral a annoncé qu’il discutait de la création de directives nationales pour la réalisation de saisies d’actifs cryptographiques impliqués dans des activités criminelles. Le texte final avec les normes devrait être analysé dans les prochains jours.

L’élaboration des règles a été réalisée par la Chambre pénale du Parquet fédéral à travers un groupe de travail spécifique pour le domaine qui réunit des membres du MPF et des représentants d’autres institutions du pouvoir judiciaire.

Le texte a été intitulé « Cryptoassets: Property Persecution » et présenté lors d’une réunion avec des membres du Secrétariat à l’expertise, à la recherche et à l’analyse (Sppea/MPF), au Conseil national de la justice (CNJ), à la police fédérale et au Federal Revenue Service. Désormais, il sera évalué par la Chambre MPF.

Selon l’organisme, si le texte est approuvé, il servira de référence pour le travail de tous les procureurs du MPF, valable sur tout le territoire brésilien. Les déterminations matérielles spécifiques doivent encore être publiées.

Dans l’évaluation du coordinateur de la Chambre pénale du ministère public fédéral, le sous-procureur général de la République Carlos Frederico Santos, « le scénario permettra une plus grande efficacité dans la poursuite pénale des délits impliquant des crypto-actifs ».

Pour Alexandre Senra, coordinateur du groupe thématique sur les crypto-actifs, le matériel est une « étape pionnière et fondamentale vers la formation du MPF sur une réalité qui existe déjà et est extrêmement pertinente », faisant référence aux crimes impliquant le mouvement des actifs numériques.

Les membres du groupe ont suggéré que l’organisme continue d’exister, en commençant à servir de canal de soutien pour les membres du MPF qui doivent mener des enquêtes dans la région. Il a également été suggéré de réaliser des projets de formation sur le sujet dans les entités fédérales du pouvoir judiciaire.

Le groupe de travail sur les cryptoactifs a été créé en novembre 2022 et compte dix promoteurs et avocats. L’objectif de l’instance est de « proposer des bonnes pratiques au Parquet concernant l’objet de sa création », à savoir les crypto-actifs.

Commencez votre portefeuille de crypto-monnaie. Mynt est une société BTG Pactual qui vous permet d’acheter et de vendre des cryptos en toute sécurité et avec un service 24h/24. Ouvrez votre compte maintenant et déverrouillez votre monde crypto.

: | | | |

Publié le
Catégorisé comme internet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.